Les aliments qui peuvent aider à soulager les symptômes de l’endométriose : Un guide nutritionnel

 

Femme qui a mal au ventreL’endométriose est maladie douloureuse et souvent invalidante qui affecte des millions de femmes dans le monde entier. Caractérisée par la croissance anormale de tissu semblable à la muqueuse de l’utérus en dehors de celui-ci, cette maladie peut entraîner des douleurs menstruelles sévères dues à de petites hémorragies internes, des douleurs pelviennes, des troubles digestifs et même l’infertilité. 

Bien qu’il n’existe pas encore de remède définitif pour l’endométriose, certains changements alimentaires peuvent aider à atténuer les symptômes et à améliorer la qualité de vie des personnes qui en souffrent. 

En ce mois de mars dédié au combat de cette maladie, nous verrons ensemble quels sont les aliments qui peuvent aider à lutter contre l’endométriose et à réduire l’inflammation qui découle de cette pathologie.

 

  1. Aliments riches en fibres : 

Fruits : 

  • Baies : Les fraises, les framboises, les mûres et les myrtilles sont riches en antioxydants, tels que les flavonoïdes, qui peuvent aider à réduire l’inflammation et à soulager les douleurs associées à l’endométriose.
  • Oranges : Les agrumes, comme les oranges, sont riches en vitamine C, un antioxydant qui peut renforcer le système immunitaire et réduire l’inflammation.
  • Ananas : L’ananas contient une enzyme appelée bromélaïne, qui possède des propriétés anti-inflammatoires et peut aider à soulager les douleurs causées par l’endométriose.
  • Pommes : Les pommes sont une bonne source de fibres, ce qui peut aider à réguler les niveaux d’hormones dans le corps et à réduire l’excès d’œstrogènes, contribuant ainsi à soulager les symptômes de l’endométriose.
  • Avocats : Les avocats sont riches en acides gras monoinsaturés, qui peuvent aider à réduire l’inflammation et à favoriser la santé hormonale.

Légumes :

  • Épinards : Les épinards sont riches en magnésium, un minéral qui peut aider à soulager les crampes menstruelles et les douleurs pelviennes associées à l’endométriose.
  • Brocoli : Le brocoli est une excellente source de sulforaphane, un composé qui peut aider à réduire l’inflammation et à éliminer les toxines du corps.
  • Patates douces : Les patates douces sont riches en vitamine A, un antioxydant qui peut aider à réduire l’inflammation et à soutenir la santé du système immunitaire.
  • Chou frisé : Le chou frisé est riche en vitamines A, C et K, ainsi qu’en calcium et en magnésium, ce qui en fait un excellent aliment pour la santé des os et la réduction de l’inflammation.
  • Poivrons : Les poivrons sont riches en vitamine C et en flavonoïdes, qui peuvent aider à renforcer le système immunitaire et à réduire l’inflammation.

Légumineuses : 

  • Lentilles : Les lentilles sont une excellente source de protéines végétales, de fibres alimentaires et de fer. Elles sont également riches en acide folique, un nutriment important pour la santé reproductive.
  • Haricots noirs : Les haricots noirs sont riches en fibres, en protéines et en antioxydants, ce qui en fait un aliment nourrissant pour soutenir la santé intestinale et réduire l’inflammation.
  • Pois chiches : Les pois chiches sont une source importante de protéines végétales, de fibres alimentaires, de fer et de magnésium. Ils peuvent aider à réguler les niveaux d’hormones et à réduire les douleurs menstruelles associées à l’endométriose.
  • Haricots rouges : Les haricots rouges sont riches en fibres, en protéines et en fer. Ils peuvent contribuer à maintenir des niveaux d’énergie stables et à réduire les symptômes de fatigue associés à l’endométriose.
  • Pois cassés : Les pois cassés sont riches en fibres, en protéines, en fer et en acide folique. Ils peuvent aider à soutenir la santé intestinale et à réguler les niveaux d’hormones dans le corps.

Céréales complètes : 

  • Quinoa : La quinoa est une pseudo-céréale qui est riche en protéines, en fibres et en acides aminés essentiels. Elle est également une bonne source de fer, de magnésium et de vitamines du groupe B, ce qui en fait un excellent choix pour soutenir la santé générale et réduire l’inflammation.
  • Riz brun : Le riz brun est une céréale complète riche en fibres alimentaires, en magnésium, en phosphore et en vitamines du groupe B. Il peut aider à réguler les niveaux d’hormones et à réduire les symptômes de l’endométriose.
  • Avoine : L’avoine est une céréale complète riche en fibres solubles, en bêta-glucanes et en minéraux tels que le magnésium et le zinc. Elle peut aider à réguler la glycémie, à soutenir la santé intestinale et à réduire l’inflammation.
  • Millet : Le millet est une céréale sans gluten qui est riche en fibres alimentaires, en protéines et en antioxydants. Il peut aider à maintenir des niveaux d’énergie stables et à soutenir la santé digestive.
  • Épeautre : L’épeautre est une ancienne variété de blé qui est riche en fibres, en protéines et en minéraux tels que le fer et le magnésium. Il peut aider à réguler la digestion, à réduire l’inflammation et à soutenir la santé hormonale.
  • Sarrasin : Le sarrasin est une pseudo-céréale sans gluten qui est riche en protéines, en fibres et en minéraux tels que le magnésium et le cuivre. Il peut aider à stabiliser la glycémie, à réduire l’inflammation et à soutenir la santé cardiovasculaire.

Les fibres alimentaires sont essentielles pour maintenir un système digestif sain. Elles aident à réguler les niveaux d’hormones dans le corps en éliminant l’excès d’œstrogènes, ce qui peut être bénéfique pour les personnes atteintes d’endométriose. 

 

  1. Aliments riches en oméga-3 : 

Les acides gras oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l’inflammation associée à l’endométriose. Les poissons gras sont d’excellentes sources d’oméga-3 comme : 

  • Le saumon 
  • Le maquereau
  • Les sardines 

Pour les personnes végétariennes ou végétaliennes, on vous suggère : 

  • Les graines de lin
  • Les noix
  • Les algues marines

 

  1. Aliments riches en antioxydants :

Les antioxydants aident à neutraliser les radicaux libres dans le corps, ce qui peut réduire l’inflammation et soulager les symptômes de l’endométriose. Comme indiqué ci-dessus, les fruits et légumes colorés sont souvent riches en antioxydants comme : 

  • Les baies
  • Les oranges
  • Les carottes
  • Les épinards

Le thé vert et le cacao sont également de bonnes sources d’antioxydants à inclure dans votre alimentation.

 

  1. Aliments riches en magnésium :

Le magnésium est un minéral important pour la santé des muscles et des nerfs, et il peut également aider à soulager les crampes menstruelles associées à l’endométriose. On retrouve par exemple : 

  • Les graines de citrouille 
  • Les amandes 
  • Les épinards 
  • Les bananes

 

  1. Aliments anti-inflammatoires :

Certains aliments ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire les douleurs et l’inconfort causés par l’endométriose. Il y a par exemple : 

  • Les herbes comme le romarin 
  • Les épices comme le curcuma et le gingembre

Les aliments riches en flavonoïdes, comme les baies et les agrumes, peuvent également aider à réduire l’inflammation.

 

En plus de ces aliments spécifiques, il est important pour les personnes atteintes d’endométriose de maintenir une alimentation équilibrée et de rester hydratéesÉviter les aliments transformés, les aliments riches en gras saturés et en sucres ajoutés peut également aider à réduire l’inflammation et à améliorer les symptômes de l’endométriose.

De plus, pratiquer une activité sportive légère comme le Pilate,  le Yoga ou une séance d’étirement peut vous aider à soulager vos symptômes.

 

Ruban jaune pour lutter contre l'endométrioseN’oubliez pas de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste pour obtenir des conseils personnalisés sur la meilleure façon d’adapter votre alimentation à vos besoins individuels.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur le site d’endofrance : https://endofrance.org/la-maladie-endometriose/qu-est-ce-que-l-endometriose/ 

 

 

La Fabrique — bar à salades et plus à Montpellier, soutient la cause de la lutte contre l’endométriose, et vous propose sa propre version de salade riche en bons nutriments pour vous aider à soulager vos douleurs, et passer cette période difficile ! 

Avec une base composée de boulgour, quinoa et épinards, nous vous suggérons d’ajouter des carottes (riches en antioxydants), du saumon (plein d’oméga-3), notre mélange de graines, des pois chiches (qui sont une source importante de protéines végétales, de fibres alimentaires, de fer et de magnésium) et des brocolis (excellents anti-inflammatoires) ! Vous pouvez y ajouter une petite sauce diet’ au yaourt ! 

 

Cette salade vous offrira un délicieux repas, plein de bienfaits ! 

 

La Fabrique, pas de salades entre nous !

Réseaux sociaux

Suivez notre actualité !

logo_blanc

Bar à salades

Click & Collect

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé
0
Votre panier
Retour en haut